Retour sur l’échange d’avion avec le Blanc

L'ataque de Nevers Sous cet affront, le centre fort sympathique du Blanc nous a renvoyé eux aussi un message :

reponse du blanc
Jouant de malchance, leur pompe à Kerozen est tombée en panne. Ce qui a fait rapidement fuire notre pilote qui a préféré rentrer au bercail. Mais ce fut aussi une chance ultime pour le CPPN de renvoyer le coup fatal au Blanc :

la contre ataque de Nevers

Nous à Nevers, on a des FILLES et du KERO !!!

En tout cas, merci pour le prêt du Pilatus< et à Jérémy pour son professionnalisme et sa bonne humeur...

Pin It on Pinterest