Le saut stratosphérique d'Alan Eustace

Un saut stratosphérique en toute discrétion

Un record d’altitude en toute discrétion

L’air de rien, en dispositif léger, Robert Alan Eustace, cadre supérieur de Google en congé sabbatique, a regagné la terre ferme sous parachute, après avoir été lâché d’un ballon à 41 km d’altitude. Il a battu ainsi le record d’altitude de Felix Baumgartner. En quatre minutes et demie de chute libre, l’américain aurait atteint la vitesse supersonique de plus de 1.300 km/h, légèrement inférieure, cependant à celle de l’Autrichien. Robert A. Eustace a réalisé son exploit, sans cabine, simplement suspendu à un ballon, lors de la montée à 41 km d’altitude, le 24 octobre 2014. La mission a été préparée très discrètement chez Paragon Space Development, entreprise spécialisée dans les combinaisons de survie, qui travaille volontiers pour la NASA. Le parachutiste de 57 ans, vice-président de Google pour l’ingénierie et la recherche, a collaboré activement avec Paragon, pour mettre au point une combinaison de survie, la Stratex (pour Stratospheric Explorer), permettant d’explorer la stratosphère. Au départ de l’État du Nouveau-Mexique, près de Roswell, le ballon de 990 mètres cubes d’Alan Eustace s’est élevé rapidement jusqu’à 41.419 m, battant ainsi le record d’altitude de Felix Baumgartner, établi à 39.045 m. Robert A. Eustache, avec sa caméra Go-Pro, a passé une demi-heure suspendu dans la stratosphère avant de se détacher de son ballon et d’atteindre en descente 1.323 km/h, une vitesse supérieure à celle du son. Un bang supersonique aurait été perçu par des témoins au sol. Au cours des 4 mn 27 s de chute libre, la vitesse de descente est progressivement ralentie par la densité de l’air, jusqu’à une vitesse ordinaire de parachutiste, mais les images de la vidéo montrent des passages tournoyants de l’horizon indiquant que le parachutiste a été très secoué dans les couches supérieures où l’air est raréfié. Felix Baumgartner avait d’ailleurs vécu les mêmes secousses et l’impossibilité de se stabiliser en vol. Une quinzaine de minutes après le largage, sous voile, Alan Eustache s’est posé à plus de 100 km de son point de départ.

Alan Eustace l’homme de tous les records revient sur son exploit

Pierre Duriot
Auteur : Pierre Duriot
Achetez-maintenant
Réservation de Saut en Tandem
devenir parachutiste
devenir parachutiste

Découvrez aussi :

Jetman Falaise
Les jetmen sautent depuis une falaise
Le saut stratosphérique d'Alan Eustace
Un saut stratosphérique en toute discrétion
Il saute depuis la stratosphère
Félix Baumgartner : le saut stratosphérique
Saut Parachute Deaf Arrow
Deaf Arrows – a Friend Story
Stage Parachutisme Pompiers Paris Septembre 2018
Stage de parachutisme des pompiers de Paris
Ils réalisent un cocktail en chute libre.
Skydive Cocktail
entrainement freefly
Entrainement Deaf Arrow
200 parachutiste tente un record du monde de chute-libre tête en bas
Record du monde 2018 de parachutisme